Quand la puissance de vents contraires balaye tout, indistinctement, il est des défaites heureuses. Sans regret et sans amertume, quand la mission a été réalisée. C’est une défaite sans visage, sans couleur, une élection sans le peuple. Une porte s’ouvre sur de nouveaux projets. Nous allons reconstruire sur des bases nouvelles.